top of page
Rechercher

L'histoire de la tarte Pasqualina

La Torta Pasqualina ou “la tarte de pâques” est un plat traditionnel de la région Lingurie en Italie. Cette région, remplie de paysage autant montagneux que de bords de mer, est située au nord-ouest de l’Italie, proche de la frontière française. 


Aujourd’hui nous vous transportons dans la cuisine de notre grand-mère italienne et nous vous racontons l’histoire de ce plat typique ligure. 





La Torta Pasqualina, est un plat traditionnel de la région ligure, originaire de Gênes. Elle aurait été créée pour célébrer Pâques et l’arrivée du printemps. Le but de cette tarte était d’utiliser les légumes de saison et de célébrer Pâques. Elle est composée de légumes verts comme des épinards; d'œufs durs entiers au milieu de la tarte, d’herbes aromatiques de la région tels que de la marjolaine et bien sûr de parmesan ! Il s’agit d’une tarte couverte, c'est-à-dire qu’elle est recouverte de pâte, par-dessus la garniture. Les bords sont torsadés à la main, ce qui donne ce résultat authentique et artisanal.  


Les œufs durs au centre des tartes représentent la renaissance, liée à la fête de Pâques.

Cette célèbre tarte s’est ensuite répandue dans toute l’Italie et fait partie intégrante de la culture culinaire italienne. Elle est très appréciée par les touristes comme par les locaux. 

Les recettes varient et sont transmises de génération en génération dans les familles italiennes. Aujourd’hui cette tarte figure aussi sur les menus de certains restaurants en Italie. La tarte, qui était préparée à l’époque pour l’occasion de Pâques, est aujourd’hui dégustée toute l’année. 


Les légendes racontent que cette tarte servait d’offrande pour la déesse Vénus, pour lui demander une récolte abondante et une année prospère à venir. Son nom “Pasqualina” vient de “Pasqua” qui signifie Pâques en italien. 



4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentit


bottom of page